Une entrevue avec Homebase

Une chose que nous ne faisons pas assez sur ce blog est de présenter le contenu vidéo exemplaire des autres. Nous faisons de notre mieux pour donner l’exemple avec nos propres vidéos, mais il existe une tonne de façons différentes d’aborder le marketing vidéo, et pour créer une excellente vidéo et l’utiliser efficacement, vous n’avez pas nécessairement besoin de créer un over-the- top, phénomène viral à gros budget. Nous présentons les vidéos des autres et les histoires derrière elles dans notre Pourquoi la vidéo est importante séries.

Base d’accueil apporte une gestion de projet agile aux équipes de marketing de contenu. Chez Wistia, nous sommes des fans personnels de leur application, ce qui permet aux spécialistes du marketing de développer facilement de bonnes idées, d’exécuter des efforts de manière transparente et d’enregistrer des résultats. Nous sommes également dans la façon dont ils utilisent la vidéo, et le fondateur Scott Voigt (@scott_voigt) a eu la gentillesse de répondre à quelques questions sur leur stratégie vidéo, leur utilisation de l’API Wistia Player et les équipements et outils qu’ils utilisent pour la production.

Pourquoi avez-vous décidé d’utiliser la vidéo dans l’application elle-même ?

Réponse très courte : l’équipe Homebase est principalement composée de produits plutôt que de vendeurs en ce moment. Cependant, nous reconnaissons et apprécions que les vendeurs sont fantastiques pour établir un lien émotionnel avec les acheteurs. Il y a beaucoup de vérité dans le vieil adage des ventes, “les gens achètent des gens”. Dans cet esprit, nous avons commencé à expérimenter la vidéo afin que nos clients puissent connaître les personnes derrière Homebase tout en découvrant l’application.

A-t-il été efficace ?

À vrai dire, il est difficile de dire si nous nous connectons émotionnellement, bien que j’aie reçu quelques notes de clients me disant que ma performance sur la vidéo d’introduction est « grinçante et ringarde ». Comme on me décrit souvent comme un ringard qui fait grincer des dents dans la vie de tous les jours, je dirais que nous sommes dans le stade approximatif.

Je peux dire, cependant, que la vidéo a été un excellent moyen de donner rapidement un aperçu de l’application. En utilisant les rapports Wistia, nous avons pu conclure que les utilisateurs qui regardent la première vidéo du didacticiel ont un bien meilleur taux d’engagement dans le produit. Nous avons en fait modifié l’ordre de l’expérience d’intégration pour mettre davantage l’accent sur la vidéo du didacticiel.

Comment décidez-vous des sujets à aborder dans vos vidéos ?

Heureux que vous ayez demandé 🙂 L’application Homebase vise à aider les équipes marketing à être meilleures et plus heureuses. Parce que nous pensons qu’un meilleur marketing commence par de meilleures idées, nous utilisons notre propre application pour collecter, classer et discuter en permanence des idées pour de futures vidéos. Nous avons un bon pipeline de vidéos à tourner.

Comment avez-vous fait la magie de l’API spécifique dans la vidéo d’introduction ?

Histoire vraie : lorsque nous tournions la vidéo, j’ai improvisé la ligne “regardez ce bouton de retour dans le coin” et pointé vers le haut et vers la droite. Nous avons aimé cette prise et l’avons utilisée dans le montage final, seulement pour nous rendre compte que le bouton de retour était obscurci dans notre produit pendant la lecture vidéo. Ruh-roh.

En utilisant l’API de Wistia, l’un de nos ingénieurs, Jaime Yap, a pu faire en sorte que Homebase se réveille au bon moment et déclenche le bouton masqué pour sauter. (Nous aimons les gifs.)

Pour les plus enclins à la technique, les commentaires de Jaime ci-dessous :

“Plus précisément, tout ce que j’avais à faire était d’attendre que nous ayons rendu notre vidéo, puis d’exécuter le script “pimp my iframe” que Wistia distribue pour activer l’API Wistia sur les vidéos intégrées. Ensuite, j’ai accroché l’événement “timechange” pour savoir quand nous avons sauté plus de 42 secondes dans la vidéo. C’était vraiment très simple. Le reste de l’interface utilisateur n’était que du code que j’ai écrit pour que l’interface utilisateur fasse ce que je voulais.

À noter : le graphique d’engagement de la vidéo d’introduction montre beaucoup d’action de rembobinage à la marque des 42 secondes. Plutôt cool.

Quelle configuration et quels outils utilisez-vous pour créer vos vidéos ?

Nous n’avons tourné qu’une seule vidéo en direct jusqu’à présent. Nous savons que nous pouvons faire beaucoup mieux et prévoyez (bientôt). L’équipement utilisé est assez bien documenté dans les images de cet article de blog que nous avons écrit. Deux iPhones, iMovie et Adobe AfterEffects pour le travail du logo. Les lumières fantaisistes et le fond en papier sont la propriété de nos propriétaires simiens bienveillants, MailChimp.

Nous avons réalisé trois vidéos de produits jusqu’à présent. Tous ont été capturés et édités à l’aide de Screenflow. Nous avons ajouté une bande son à l’aide d’iMovie, et l’intro/extro a été développée à l’aide d’AfterEffects.

Et pour la vidéo tuto en particulier ?

La vidéo du didacticiel commençait par un script qui couvrait les principaux domaines du produit. Nous avons piraté et piraté jusqu’à ce que nous le réduisions à moins d’une minute. Plus facile à dire qu’à faire.

L’étape suivante consistait à enregistrer la piste audio. Comme je l’ai mentionné, nous sommes assez chanceux de partager (voler ?) un espace de bureau avec (de) MailChimp. Josh Rosenblum, le “MotionPicturologist” chez MailChimp, a construit une cabine d’enregistrement cool à partir d’un ancien cube de bureau. Il a eu la gentillesse de nous laisser utiliser la cabine, ce qui a certainement aidé à réduire le bruit de fond. J’ai branché un micro USB Blue Snowball sur mon Mac et utilisé Quicktime pour enregistrer la voix off.

Ensuite, j’ai enregistré des photos de produits à l’aide de ScreenFlow et j’ai essayé de les chronométrer avec la piste de conversation. Quand tout allait bien, nous avons exporté vers iMovie pour superposer la musique.

L’un de nos fondateurs, Bruce Johnson, a créé la musique de fond pour les deux vidéos dans GarageBand à l’aide des clips d’archives. Il a chronométré la musique au son funky pour changer à certains moments de la vidéo. L’une de mes parties préférées du didacticiel se situe à 1:07, lorsque les klaxons se déclenchent au moment où notre logo apparaît. Notre designer, Josh Teague, a utilisé AfterEffects pour créer les intros et les outros.

Quelle est la prochaine étape pour Homebase et la vidéo ? Prévoyez-vous de faire différents types de vidéos à l’avenir ?

La vidéo va jouer un grand rôle chez Homebase dans un avenir prévisible. Il existe une liste longue et croissante d’idées de vidéos.

Actuellement, nous mettons la touche finale à une mise à jour majeure du produit. La nouvelle version de l’application rendra, bien sûr, les anciennes vidéos de didacticiel obsolètes, nous allons donc les refaire.

Parce que Homebase consiste à aider les équipes marketing à s’améliorer, nous allons commencer à développer des vidéos expliquant nos théories et suggestions sur la façon de devenir une organisation marketing agile.

Et, bien sûr, nous avons plein d’idées pour s’amuser un peu et sensibiliser en même temps. Nous avons commencé à bricoler avec Vine (désolé Josh) et avons quelques réflexions sur la façon de raconter des histoires épisodiquement.

Merci à Scott d’avoir partagé l’histoire vidéo de Homebase ! Nous sommes impatients de suivre ce qu’ils continuent à faire.